03/03/2010 | 15:40:00

Cha ca La vong, un chef-d'oeuvre de poisson frit

Le "Cha ca", un "chef-d'oeuvre de poisson frit", invite depuis un siècle les gastronomes vietnamiens et étrangers à venir au restaurant N°14 rue Cha Ca dans la capitale, élu par la chaîne d'information américaine comme l'un des 10 endroits à voir avant de mourir.

Le plat a été créé par les ancêtres des Doan à Hanoi et la recette est transmise de générations en générations. Selon une belle-fille de la 4è génération des Doan, Le Thi Bich Loc, l'appellation de "Cha ca La Vong" a été officiellement reconnue en 1989.

La préparation du Cha Ca exige la prudence, la minutie et la passion pour le plat des cuisiniers, a souligné Lê Thi Bich Lôc. Selon elle, les ingrédients, tels que les herbes aromatiques, les vermicelles de riz froids, la pâte de crevette, ou les poissons, sont tous des spécialités réputées provenant de différentes régions du pays.

Le "Cha Ca" est essentiellement composé de poisson coupé en bouchées, mariné dans de la poudre de safran des Indes et frit au-dessus d'un gril de charbon de bois. On le déguste souvent avec le "mam tom", une pâte de crevette.

Accompagné de vermicelles de riz froids, de cacahuètes grillées, d'herbes aromatiques, le "Cha ca est une introduction sensuelle au Vietnam, où chaque convive est invité à mettre du sien en personnalisant ce qu'il mange", selon l'hebdomadaire Courrier International.

Imprimez Favoris