02/08/2010 | 21:44:00

Clôture de la Fête bouddhique du Millénaire de Thang Long-Hanoi

La Fête bouddhique célébrant le Millénaire de Thang Long-Hanoi s'est clôturée lundi soir à Hanoi, en présence de la vice-présidente Nguyên Thi Doan.


Parallèlement, le programme "Viet Kieu et Semaine de la culture nationale" s'est terminé dans l'ancienne citadelle royale de Thang Long qui vient d'être reconnue patrimoine mondial de l'UNESCO.


Ces évènements ont été marqués par la présence de représentants des autorités de la capitale, des organisations de masse, d'organisations internationales, du corps diplomatique à Hanoi, d'une centaine de Viêt kiêu ainsi que de milliers de fidèles bouddhistes.


A cette occasion, l'Eglise Bouddhique du Vietnam a organisé une messe de requiem et remis des tablettes ancestrales à certaines ambassades de pays dont des soldats sont morts pendant la guerre du Vietnam.


C'est une acte qui témoigne de la charité du bouddhisme et de la politique de liberté religieuse et de croyance du Vietnam, a affirmé le vice-ministre vietnamien des AE et président du Comité national des Vietnamiens résidant à l'étranger, Nguyên Thanh Son.


La fête bouddhique en l'honneur du Millénaire de Thang Long-Hanoi, organisée du 27 juillet au 2 août, a compris une kyrielle d'activités. Entre autres, la cérémonie de procession des tablettes du roi Ly Thai Tô de Bac Ninh à Hanoi et de reliques bouddhiques de la pagode Quan Su à l'ancienne citadelle royale de Thang Long, la cérémonie de prière pour la paix dans le pays et la sécurité du peuple, un colloque sur le bouddhisme, une exposition photographique sur le bouddhisme, une cérémonie en mémoire des héros morts pour la Patrie, une fête des lumières et un programme artistique intitulé "Les empreintes de Thang Long". - AVI

Imprimez Favoris