21/09/2010 | 15:56:22

Confidences de reporters étrangers sur la capitale millénaire

Hanoi, ville millénaire, est en fort développement mais a réussi à conserver ses particularismes et valeurs traditionnelles.

C'est le sentiment du journaliste allemand Maris Kristin, ainsi que de 14 autres reporters venus de sept pays, après leur tournée dans la capitale du 9 au 15 septembre, sur l'invitation du Comité populaire municipal à la veille de la grande célébration du Millénaire de Thang Long-Hanoi.

Emu devant la beauté de Hanoi, Park Hae-Yoon, correspondant du journal sud-coréen Asie de l'Est, a travaillé toute la nuit pour achever un article de sept pages sur la capitale qu'il a qualifiée de jeune, dynamique mais aussi d'ancienne et de paisible.

Le journaliste de la Télévision égyptienne, Refat Ablelsamiaa Abbas Abdelmoaty Hussein, a quant à lui admiré Hanoi à travers ses chansons folkloriques. "J'aime bien ces mélodies et je compte les utiliser en fond sonore pour mon reportage sur Hanoi", a-t-il confié, en exprimant aussi le souhait d'acheter un CD-Rom sur la musique folklorique du Vietnam.

Différent de ses confères, Vansili Bounthi, journaliste du journal "Pasason" (Laos), a confié qu'il avait suivi des études universitaires dans la ville, et que donc ce retour lui rappelait beaucoup de souvenirs.

Pendant leur séjour à Hanoi, les journalistes étrangers ont visité la cité impériale de Thang Long (reconnue par l'UNESCO patrimoine culturel du monde), le Temple de la Littérature (reconnu patrimoine documentaire du monde), des villages de métier, et des sites historiques comme l'ancienne citadelle de Son Tây, le vieux village de Duong Lâm, le village de la soie Van Phuc, celui de céramique Bat Trang...

Dans les villages d'artisanat, entre deux prises de vue à la caméra, les journalistes étrangers n'ont pas oublié de photographier des instants inoubliables qu'ils garderont précieusement en souvenirs.

Après ces journées à arpenter Hanoi, les journalistes étrangers se sont déclarés convaincus que la capitale fêterait son millénaire dans l'allégresse. - AVI

Imprimez Favoris