11/08/2010 | 20:53:33

Echange en ligne sur la cité impériale de Thang Long

Le portail d'information du gouvernement a organisé mercredi un échange en ligne sur le thème "Cité impériale de Thang Long - Patrimoine culturel du monde".


Répondant aux questions des participants, Phan Huy Le, président de l'Association des sciences de l'histoire du Vietnam, et Tong Trung Tin, chef de l'Institut d'archéologie de l'Académie des Sciences sociales du Vietnam, ont présenté la Cité impériale de Thang Long, ses valeurs matérielles et culturelles ainsi que ses critères reconnus par l'UNESCO.


Pham Sanh Chau, Secrétaire général du Comité national de l'Unesco, a estimé qu'avec ce titre de patrimoine culturel mondial, la Cité impériale de Thang Long contribuera pour une part importante au développement touristique de Hanoi dans l'avenir.


A cette occasion, il a donné des informations sur les efforts des scientifiques, experts, collectivités, individus, des organes nationaux et étrangers dans les différentes étapes de recherche scientifique, d'élaboration des documents pour que le site soit inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.


Ngo Thi Thanh Hang, vice-présidente de la Municipalité de Hanoi, chef adjointe du Comité national de pilotage du Millénaire de Thang Long-Hanoi, a profité de cette occasion pour affirmer les engagements de Hanoi envers le gouvernement et la population du pays dans la mise en oeuvre de huit engagements de préservation et de mise en valeur des patrimoines culturels du monde.


Elle a dévoilé également le plan de Hanoi de présentation de ce patrimoine culturel du monde auprès du peuple vietnamien et des amis internationaux, ainsi que les préparatifs d'une cérémonie de remise de cette reconnaissance de l'Unesco à la veille de la grande fête du Millénaire de Thang Long-Hanoi.


Edifiée au XIe siècle par la dynastie des Ly, elle concrétise l'indépendance du Dai Viêt. Elle a été construite sur les vestiges d'une citadelle chinoise remontant au 7e siècle, dans les terrains drainés du delta du fleuve Rouge à Hanoï.

Elle fut le lieu du pouvoir politique régional de manière continue pendant près de treize siècles. Les édifices de la cité impériale et les vestiges de la zone archéologique 18 Hoang Diêu expriment une culture originale du Sud-Est asiatique propre à la basse vallée du fleuve Rouge, à l'intersection des influences venues de la Chine, au nord, et de l'ancien royaume du Champa au sud.

Les fouilles menées de 2002 à 2004 sur une superficie totale de 19.000 m² au 18 rue Hoang Dieu ont révélé les soubassements de nombreux ouvrages : palais, tour de guet, réseau d'évacuation d'eau, puits..., et plusieurs millions d'objets en porcelaine et en métal remontant à 1.300 ans qui, tous, témoignent de l'histoire originale de Thang Long-Hanoi. Les résultats de ces campagnes de fouilles affirment que cette zone est d'une signification très importante pour l'histoire comme pour la culture nationales à travers 10 siècles d'existence.


La cité impériale de Thang Long a été reconnue fin 2007 en tant que patrimoine historique, architectural et artistique de niveau national. Cette date a marqué le début de la constitution de son dossier pour le soumettre à l'UNESCO. Sa zone centrale remonte à plus de 10 siècles. -AVI

Imprimez Favoris