04/08/2017 | 17:28:01

Hanoï: 8 milliards de dongs pour la lutte contre la dengue

Les moustiques, un vecteur de la transmission de la dengue. Photo. internet

Le Comité populaire de la ville de Hanoï a décidé d'accorder davantage 8 milliards de dongs pour la lutte contre la dengue qui continue de se progresser dans la capitale.

Le Comité populaire municipal a confié au service municipal de la santé la mission d'acheter davantage les produits chimiques, les matériaux, les machines et d'autres équipements nécessaires au service de la lutte contre la dengue.

Selon le service municipal de la santé, Hanoï recense depuis le début de l'année 8.982 cas de dengue, dont cinq mortels. Rien que la semaine du 24 au 30 juillet, 2.305 cas ont été signalés, notamment dans les arrondissements de Hoang Mai, Dong Da, Hai Ba Trung, Thanh Xuan, Cau Giay, Ba Dinh, Ha Dong, Nam Tu Liem et les districts de Thanh Tri, Thuong Tin.

[Le PM demande de renforcer la lutte contre la dengue]​

[Dengue : des évolutions complexes prévues les derniers mois de l’année​]

La dengue évolue de matière préoccupante et complexe au Vietnam. Elle sévit notamment à Hô Chi Minh-Ville, Hanoi, Dà Nang, Quang Nam, Binh Thuân, Binh Duong, Dông Nai, An Giang, Trà Vinh, Cà Mau, Tây Ninh, Soc Trang, Tiên Giang et Nam Dinh. La province de Ha Nam (Nord) se déclare l'épidémie de dengue.

La dengue est une infection virale transmise par un moustique de la famille des Aedes. Cette infection provoque un syndrome de type grippal et peut évoluer à l’occasion vers des complications potentiellement mortelles, appelées dengue sévère.

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il n’existe pas à l’heure actuelle de traitement spécifique pour la dengue ou la dengue sévère, mais la détection précoce et l’accès à des soins médicaux adaptés permettent de sauver des vies en ramenant le taux de mortalité à moins de 1%. -VNA

Imprimez Favoris