04/01/2013 | 20:55:42

Hanoi, la préférée des touristes en 2012

Les touristes français visitent l'ancien quartier en cyclo. (Photo: Anh Tuan/AVI)

Le nombre total de touristes étrangers venus l'année dernière à Hanoi a augmenté de 11,3% en glissement annuel, en dépit les effets de la crise économique qui tardent à se dissiper, selon le Département général des statistiques.

Avec 2,1 millions de visiteurs étrangers en 2012, la capitale vietnamienne a réalisé sa meilleure année touristique de l´histoire, une performance attribuable aux activités de promotion et aux investissements dans ce secteur.

Les arrivées internationales à Hanoi au cours des 12 derniers mois représentaient 30% du bilan national, dont notamment celles en provenance de la Chine, de l’Australie, du Japon et de la République de Corée.

En 2012, Hanoi a également accueilli 12,3 millions de touristes domestiques, soit une hausse de 5,5% par rapport à l’année dernière.

Pour le développement du tourisme à Hanoi

Selon la planification du développement du tourisme de Hanoi pour 2020 et ses orientations pour 2030, la capitale s’attache à donner un essor à l’écotourisme, aux villages de métiers, aux zones de loisir, etc.
De grandes zones de loisir sont prévues avec de nombreux jeux modernes et populaires pour tous groupes d’âge. Il s’agit entre autres du parc Disneyland de Soc Son (banlieue de Hanoi), d’une zone de découverte de la nature à Ba Vi, d’un hippodrome, d’un circuit de course pour moto et automobile à Soc Son ou Ba Vi...

Dans les rues du centre de Hanoi qui sont fréquentées par de nombreux étrangers, telles que celles de Hàng Bac, Hàng Bè ou Ma Mây, il est prévu, des "bar streets", des rues de gastronomie, etc. L’objectif est de satisfaire pleinement aux besoins de loisirs des touristes étrangers.

Par ailleurs, des rues autour du lac de l’Épée restituée (Hoàn Kiêm) seront transformées en rues piétonnières. À une vingtaine de kilomètres de Hanoi, un centre de loisirs nocturne sera créé.
La zone du future périphérique entre Hô Tây et Ba Vi privilégiera les échanges culturels avec la construction de grands sites culturels, palais de conférences, salles de concert, musées, parcs arborés et hôtels de haut de gamme pour les visiteurs de la capitale.

Au nord de Hanoi, la planification accorde une priorité à l’amélioration des infrastructures touristiques de l’ancienne citadelle de Cô Loa et du temple Soc. Au sud, les zones touristiques Ba Vi-Suôi Hai, les pagodes Thày, Tây Phuong, Tram Gian ainsi que le Parc national Ba Vi bénéficient de la même priorité. - AVI

Imprimez Favoris