12/12/2016 | 09:10:02

Hô Chi Minh-Ville : de grands potentiels inexploités

Une vue de la zone touristique à Cân Gio, Hô Chi Minh-Ville.

Hô Chi Minh-Ville fait figure de ville moderne et développée connaissant une forte croissance. C’est une porte de commerce incontournable au sud de la région comme du pays. C’est aussi une destination privilégiée pour de nombreux touristes étrangers. Mais faire en sorte que ces visiteurs passent un séjour plus long est une tâche qui reste à mener.


Une vue de la zone touristique à Cân Gio, Hô Chi Minh-Ville.

Aujourd'hui, chaque fois que des touristes étrangers visitent Hô Chi Minh-Ville, ils sont emmenés sur des sites habituels comme le marché Bên Thanh, le Musée des vestiges de la guerre, le Palais de la réunification, le quai de la maison du dragon, la poste centrale, les tunnels de Cu Chi ... Dans l'esprit de ceux qui sont nés et ont grandi ici, ces emplacements sont incontournables.

Les touristes étrangers qui viennent à Hô Chi Minh-Ville n’y restent, en moyenne, que de 1 à 2 jours, pendant lesquels ils peuvent explorer aisément tous les sites de la ville. Le temps restant, la plupart du temps est consacré au shopping et aux déplacements vers une autre province ou ville. Pour la compagnie Viet Fun Travel, c’est ce chemin-là. Elle propose un tour d’un jour pour 480.000 dôngs qui passe par les lieux précités. Le musée des vestiges de la guerre, par exemple, est le site de visite de premier rang pour les touristes étrangers : la curiosité les attire en ces lieux.

Cependant, selon certains tour-opérateurs, la majorité des visiteurs étrangers s’arrêtant à Hô Chi Minh-Ville aimeraient avoir une expérience culturelle plus spéciale. Huynh Anh Tuân, directeur de la compagnie Thai Duong, a depuis plus de 20 ans introduit ainsi les formes d'art comme le cải lương (théâtre classique rénové), les marionnettes sur l'eau, le théâtre classique tuông (théâtre classique).

Actuellement, il est encore difficile de trouver des endroits permettant de découvrir la culture et l'art qui sont extrêmement variés, avec un pays de plus de 4000 ans de civilisation et une Hô Chi Minh-Ville de 300 ans d'histoire. Il s’agit d’une faiblesse que le service municipal du tourisme ne doit pas négliger.


La rue piétonne Nguyên Huê à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : Thê Linh/CVN

Ainsi, son représentant a reconnu que la ville ne possédait pas de lieu de représentation artistique de grande échelle et fixe. Ce n’est pas le cas  de la plupart des autres pays de l'ASEAN qui possèdent un tel lieu de spectacles pouvant accueillir plus de 1000 visiteurs. Il n’y a pas, non plus, de programmes artistiques majeurs qui pourraient répondre aux besoins de divertissement des visiteurs. Les loisirs actuels ne sont pas attrayants et se ressemblent tous : bar, club de bière, karaoké... Ses produits de divertissement sont loin des standards attendus d’une ville moderne, dynamique et de niveau international.

À Hô Chi Minh-Ville, l’offre touristique pour les voyageurs doit être plus riche et plus variée, tout en préservant les richesses culturelles.

Des efforts, toujours des efforts

Huynh Anh Tuân déclare fièrement : «Chaque mois, le théâtre des marionnettes sur l’eau «Dragon d’or» accueille en moyenne 12.000 touristes. De nombreux  étrangers visitent aussi le théâtre Nón lá spécialisé dans les spectacles d'art ethnique. Cela montre que, jusqu’à maintenant, ma direction était juste pour réjouir le cœur de visiteurs internationaux».

Récemment, en coopération avec l’hôtel Rex (5 étoiles) il a fait construire le théâtre Rex Lotus d’Or au cœur de cet établissement, d’une capacité de 150 places, pour divertir chaque soir les clients.


Le Musée des vestiges de la guerre à Hô Chi Minh-Ville, une destination de prédilection de nombreux touristes. 
Photo : CTV/CVN

L’artiste a déclaré : «L’hôtel REX est une résidence permanente que les dirigeants de la ville ont choisie pour accueillir nos visiteurs. Cela contribuera à les introduire à un art unique et populaire et répondra à leurs besoins d’une meilleure compréhension de notre culture».

Ces dernières années, le Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville et son service du tourisme ont favorisé l'introduction de nouveaux produits touristiques, dans la volonté de prêter attention à la richesse de l’offre de produits touristiques caractéristiques de la localité.

Selon Nguyên Thi Anh Hoa, directrice-adjointe du Service du ourisme de Hô Chi Minh-Ville, en 2016, le service du tourisme a travaillé avec le Comité populaire du 5e arrondissement au développement de produits touristiques typiques comme la «Rue des lanternes» ou la «Semaine de la médecine traditionnelle», afin d’orienter le développement du tourisme de cet arrondissement.

Prochainement, le service du tourisme proposera au service de la culture et des sports de conseiller l’ensemble des comités populaires sur des mesures d’investissement dans la création de lieux artistiques et la conception de programmes artistiques de haute qualité. Il continuera aussi de soutenir et de promouvoir les programmes artistiques, ainsi que d’étudier le potentiel touristique du patrimoine architectural et culturel afin d’élaborer un plan et des mesures pour le développement du tourisme patrimonial de la ville.

Constatant qu’il y a aussi des potentiels touristiques qu’Hô Chi Minh-Ville qui ne sont pas encore exploité, Trân Vinh Tuyên, vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, a proposé que le tourisme continue de chercher à développer des produits touristiques culturels combinés avec le sport, comme les groupes de représentation artistique et de magie dans rue Nguyên Huê. Il faut aussi que le tourisme rural collabore avec le service de l'agriculture et du développement rural afin de concevoir des produits adéquats.

Trân Vinh Tuyên a également souligné que tous les nouveaux produits devaient être typiques, conçu avec les arrondissements et les districts afin de susciter l’intérêt des visiteurs et d’être avantageux, sur le plan économique, pour la population et la ville, ainsi que pour assurer un développement durable du tourisme. -CVN/VNA

Imprimez Favoris