Poursuivant sa visite d’Etat du 20 au 22 juillet, le secrétaire général du CC du PCV, Nguyen Phu Trong, et les dirigeants du Cambodge ont inauguré samedi matin 22 juillet le Monument de l'amitié Vietnam – Cambodge dans la province de Preah Sihanouk.

Etaient présents à la cérémonie le président du Sénat cambodgien Samdech Say Chhum, le vice-Premier ministre et ministre du Palais royal Samdech Kong Som Ol, nombre de responsables du Vietnam et du Cambodge, des milliers d’habitants locaux et de Vietnamiens résidant dans le Royaume.

Prenant la parole, le leader du PCV a déclaré que l’inauguration du monument est un hommage rendu par les Partis, les États, les peuples et les armées des deux pays aux soldats volontaires vietnamiens ainsi qu'aux officiers et soldats de l'Armée royale cambodgienne qui ont sacrifié leur vie pour l'indépendance et la liberté du Cambodge.

Soulignant les relations de «bon voisinage, d'amitié traditionnelle, de coopération intégrale et de stabilité durable» entre le Vietnam et le Cambodge, il a déclaré qu’en dépit des changements de la situation régionale et mondiale, le Vietnam attachait toujours de l'importance et ferait tout son possible en œuvrant avec le Cambodge pour préserver, cultiver et éterniser les relations bilatérales, répondant aux aspirations et aux nobles intérêts des deux pays, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement en Asie du Sud-Est comme dans le monde entier.

Le leader du PCV s’est enfin déclaré convaincu qu’avec la détermination et les efforts des deux pays, aucune force ne peut briser les relations étroites entre le Vietnam et le Cambodge.

De son côté, le président du Sénat cambodgien, Samdech Say Chhum, qui est également vice-président du Parti du peuple cambodgien (PPC), a annoncé que depuis les années 1980, les deux pays avaient travaillé à la construction des monuments d'amitié Cambodge-Vietnam dans la capitale Phnom Penh et dans 16 provinces à travers le Cambodge, y compris Preah Sihanouk, afin de rendre hommage à leurs soldats qui ont sacrifié leur vie pendant la lutte contre le régime génocidaire de Pol Pot.

Les relations bilatérales se développent actuellement dans nombre de domaines, allant de la politique à l'économie, en passant par les affaires sociales, le tourisme, la culture, la science et la technologie, a-t-il dit, citant des échanges commerciaux bilatéraux allant crescendo et des progrès dans le règlement des affaires frontalières entre les deux pays, en particulier la frontière terrestre.

Le même jour, le secrétaire général du CC du PCV, Nguyen Phu Trong, a visité le port international de Preah Sihanouk, l’unique port en eaux profondes du Cambodge.

Opérationnel en 1960 après 4 ans de travaux, cet ouvrage de 150 ha est un port de transit de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et du monde entier, avec le volume de cargaisons et de conteneurs en hausse de 10-15% par an.

Jusqu'à 73% des importations et des exportations du Cambodge sont transitées par ce port, ce qui a contribué pour 65 millions de dollars au budget de l'État au cours de ces dernières années.

Impressionné par le développement rapide et complet du port, le secrétaire général du CC du PCV a espéré qu'il deviendrait un port moderne de la région et du monde.

Il a fait grand cas des résultats de coopération et de soutien mutuel de plus en plus élargi et efficace entre le port international de Preah Sihanouk et les ports du Vietnam, y compris ceux de Hai Phong et de Ho Chi Minh-Ville.

Il a également suggéré que les deux parties intensifient leur collaboration afin de contribuer positivement au développement des relations économique, commerciale et d'investissement entre les deux pays. -VNA