03/10/2017 | 17:13:00

La Fête de la-mi automne à l’ambassade de France à Hanoï

Décoration de masques traditionnels.

Une Fête de la-mi automne joyeuse a été offerte par l’ambassade de France aux élèves bilingues de l’école primaire Diên Biên, à Hanoï, animée par Phan Anh Esheep, experte gastronomique, auteure du livre La découverte gastronomique en 80 jours. Au programme : décoration de masques traditionnels et confection de gâteaux de lune.

La Fête de la-mi automne est ​"un cadeau de remerciement​" aux élèves des classes bilingues de l’école primaire Diên Biên, lesquels ont interprété l’Hymne national du Vietnam lors de la célébration de la Fête nationale de la France, le 14 juillet, à Hanoï.

Les enfants ont eu l’occasion de participer à des activités ludiques, comme la décoration de masques traditionnels et la préparation de gâteaux de lune.

Guidés par Phan Anh, les enfants ont fabriqué des masques traditionnels en carton à base de matières agricoles du Vietnam comme riz gluant, qu’ils ont ensuite décorés.

Enrichir les connaissances culturelles des élèves

"J’aime beaucoup cette décoration. On peut utiliser toutes sortes de couleurs. En particulier, je peux comprendre, pour la première fois, comment on fabrique un masque traditionnel de la Fête de la mi-automne​", a estimé Hà Linh, élève de la classe 3P.

Ensuite, les enfants ont préparé des gâteaux de lune vietnamiens, dont le fameux bánh deo (gâteau gluant de pâte de riz sucrée) avec l’intérieur composé d’haricot vert et de côm (jeune riz gluant en granules aplaties). ​"Nous voulons aider les enfants à comprendre les spécialités de la Fête de la mi-automne. Avec des matières typiques du Vietnam, on peut créer des plats traditionnels. Ceci contribuera aussi à enrichir les connaissances culturelles des élèves​", a expliqué Phan Anh.

Les enfants ont manifesté une grande passion pour la préparation de ce gâteau traditionnel, bien qu'elle exige concentration et habileté. "J’ai fait un gâteau par moi-même et je vais le ramener chez moi !​", a confié fièrement Nam Khánh, élève de la classe 3P.


L’ambassadeur français Bertrand Lortholary a aussi participé à la confection de gâteaux de lune vietnamiens avec les élèves.

Se reconnecter avec les traditions du pays

L’ambassadeur Bertrand Lortholary n’a pas hésité à participer à ce cours de cuisine très intéressant. ​"La Fête de la mi-automne est une grande tradition, un moment de fête pour les enfants. Nous avons, à l’ambassade de France, la volonté que ce soit aussi une fête pour tous ceux qui travaillent ici, tous ceux qui nous entourent, les écoles autour de l’ambassade qui veulent participer à cette fête. J’ai pensé que nous pourrions tous nous mettre ensemble à confectionner des gâteaux de lune​", a exprimé le diplomate français, avec un petit gâteau de lune dans la main.

Pour sa part, Phan Anh Esheep a constaté que «la vie moderne a éloigné les enfants des jeux traditionnels» de la Fête de la mi-automne. ​"Nous espérons qu’à travers cet événement, les adultes comme nous pourront consacrer plus de temps aux enfants, pour qu’ils puissent se reconnecter avec les traditions et valeurs culturelles du pays​". -CVN/VNA

Imprimez Favoris