03/03/2010 | 15:47:44

La JICA promeut l'artisanat de villages au Vietnam

Le développement de chaque village d'artisanat pour créer une source de revenus stable pour les habitants ruraux est une option importante du ministère de l'Agriculture et du Développement rural.


C'est ce qu'a annoncé le vice-ministre de l'Agriculture et du Développement rural Hô Xuân Hung lors d'un colloque baptisé "Chaque village un produit" organisé mardi à Hanoi sous les auspices du ministère de l'Agriculture et du Développement rural et de l'Agence de coopération internationale du Japon (JICA).


Il a estimé que l'élaboration de ce programme de développement de villages de métier artisanal valoriserait la main d'oeuvre disponible de chaque localité.


Selon une enquête effectuée conjointement par le département de la transformation, du commerce des produits agricole, sylvicole, aquacole et salicole, et la JICA, le Vietnam compte pour l'instant 2.017 villages d'artisanat avec divers produits, essentiellement dans le delta du fleuve Rouge, le delta du Mékong et dans la région de Nord-Ouest. Les villages d'artisanat traditionnel représentent seulement environ 15% du nombre total des villages du genre, les autres sont tout nouveaux.


Actuellement, plus de 11 millions de travailleurs, soit près de 30% de la main-d'oeuvre dans ces villages, vivent essentiellement du métier artisanal. Plusieurs villages ont réussi à attirer plus de 60% du total de la main-d'oeuvre locale.


Le revenu des travailleurs dans le secteur non agricole est 3 ou 4 fois supérieur à celui des cultivateurs. Cela explique pourquoi le taux des foyers démunis dans les secteurs non agricoles est seulement de 3,7%, contre 10,4% du taux moyen de pauvreté du pays.


Néanmoins, le développement des villages d'artisanat au Vietnam fait face à la précarité de la source de matières premières et des marchés d'écoulement, à la pollution de l'environnement et à la disparate des infrastructures et des services de production.


Constatant ces défis, Hô Xuân Hung a fait savoir que son ministère élaborait un plan d'aménagement et des orientations de développement des métiers ruraux dans l'ensemble du pays à l'horizon de 2020.


Lors de ce colloque, Morihiko Hiramatsu, initiateur du mouvement "Chaque village un produit" (One village, one product) au Japon, a présenté un modèle à succès au Japon et dans des pays en Asie et en Afrique.


Ce colloque rentre dans le cadre du projet de développement de la capacité de promotion des métiers ruraux avec le concours de la JICA déployé depuis décembre 2008, dans le but de construire un modèle de développement via des productions de haute compétitivité et de grandes créations d'emplois locaux, de contribuer à augmenter le revenu des habitants ruraux. - AVI

Imprimez Favoris