11/07/2012 | 14:31:20

La cité impériale de Thang Long prendrait une nouvelle dimension

La cité impériale de Thang Long. (Photo: Nhat Anh/AVI)

Le Vietnam compte donner une nouvelle dimension à son ancienne cité impériale de Thang Long, prévoyant de construire un parc culturel et historique dans le secteur central du site, et un musée des vestiges et reliques au sous-sol du nouveau bâtiment de l’Assemblée nationale.

Ces deux projets sont dirigés par le Centre de recherche sur les cités impériales, relevant de l’Institut des sciences sociales du Vietnam. Ils visent à relier les espaces culturels et historiques de l’ancienne cité impériale de Thang Long, inscrite en 2010 sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le plan d’ensemble pour la zone archéologique au n°18 rue Hoàng Diêu a été approuvé par le Premier ministre, destiné à faire de l’ancienne cité impériale de Thang Long un parc culturel et historique couvrant 45.380 m2.

Le chef du gouvernement a demandé que les travaux assurent l’harmonie générale entre le nouveau bâtiment de l’Assemblée nationale et le parc culturel et historique. Ceci étant dit, unité et justes proportions sont au centre des attentions.

"Concrètement, ce parc se divisera en diverses zones, comme un musée pour présenter d’exceptionnels vestiges archéologiques de la citadelle de Thang Long, sur le lieu même où ils ont été découverts, ainsi que des paysages et reconstitutions minimalistes. Pour mettre en évidence les valeurs intrinsèques de cette zone", a indiqué le directeur du Centre de recherche sur les cités impériales, Bui Minh Tri.

Actuellement, les ministères de la Culture, des Sports et du Tourisme ; et de la Construction ont confié le projet de construction du parc à deux établissements. L’Institut de l’architecture, de l’aménagement urbain et rural dirige la conception architecturale du projet. Le Centre de recherche sur les cités impériales est pour sa part chargé de la consultation stratégique.

En 2003, en plein de cœur de Hanoi, là où devait s'élever le nouveau bâtiment législatif, ont été découverts d'exceptionnels vestiges archéologiques. Bronzes, porcelaines et céramiques, dragons, unicornes et oiseaux mythiques, vases et bols, plus de quatre millions de pièces ont été extraites du sol.

"Le musée sera construit dans les deux sous-sols du nouveau bâtiment législatif, qui deviendront deux grands espaces d'exposition . Nous allons essayer de replacer ces objets dans les mêmes positions où nous les avons trouvés. Au-dessus des deux sous-sols, il y aura un étage où seront exposés des objets historiques relatifs au développement de l'Assemblée nationale du Vietnam", a fait savoir Bui Minh Tri.

Pour ce qu’ils renferment, qui appartiennent au patrimoine de l’humanité, le futur musée et le futur parc culturel et historique feront l’orgueil du Vietnam. Ils feront aussi le bonheur de ses futurs visiteurs vietnamiens et internationaux. – AVI

Imprimez Favoris