09/02/2011 | 11:31:48

L'amour d'un photographe français pour Hanoi

Nicolas Cornet, journaliste et photographe français, peut parler beaucoup de Hanoi, que ce soit en français ou en vietnamien. Pourtant, la langue qu'il prévilégie est celle de l'image.

Depuis 23 ans, il s'intéresse à la capitale millénaire, ses habitants et les évolutions de la société hanoïenne en prenant des photographies d'art comme de presse. En regardant son exposition de clichés sur la ville de Hanoi, organisée fin 2010 au Centre culturel français (L'Espace), plusieurs Hanoïens ont aperçu des coins de leur ville qu'ils avaient oubliés.

Les visiteurs peuvent ressentir à travers ces clichés une capitale en plein développement mais qui a su garder ses particularismes tant culturels qu'architecturaux, héritages d'un millénaire d'histoire.

"Ses photos sont incroyablement vives", ont dit des visiteurs. Les clichés de Nicolas Cornet ont non seulement une belle composition, de belles couleurs mais apportent aussi dans l'imaginaire les essences parfumées de "xoi" (riz gluant cuit à la vapeur) ou de thé vert.

Après trois années de recherche d'idées et d'images, Nicolas a achevé et fait publier un livre sur Hanoi en l'honneur du Millinéaire de Thang Long-Hanoi.

Depuis 1987, Nicolas Cornet consacre chaque année quelques mois pour retourner au Vietnam et le considère comme une visite à sa seconde Patrie.

Photographe et journaliste, il travaille régulièrement avec de grands quotidiens et magazines européens : L'Espresso, La Repubblica (Italie), Mare (Allemagne), Figaro Magazine, Le Monde, Ulysse, Geo, Grands Reportages, Nouvel Observateur. Il anime régulièrement des stages de formation de photographie et de photojournalisme, et a exposé à de nombreuses reprises en France, en Allemagne, en Suisse, en Indonésie et au Vietnam. -AVI

Imprimez Favoris