21/08/2017 | 08:59:00

Le Vietnam 6e mondial en matière de croissance de l’afflux touristique

Située dans le complexe paysager de Tràng An à Ninh Binh (au Nord), la pagode Bai Dinh est devenue une destination touristique spirituelle très connue du delta du fleuve ​Rouge et du pays. Photo: VNP

Avec 29% de visiteurs en plus depuis le début de l’année, le Vietnam figure parmi les dix destinations ayant observé le plus fort développement touristique sur un an en 2017, selon le dernier rapport de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Sixième au niveau planétaire, le pays se classe même en tête concernant la région Asie. Aujourd’hui, il est une destination de voyage incontournable dans le monde entier.  

Concrètement, entre janvier et juillet, le Vietnam a accueilli 7,2 millions de touristes étrangers, soit une augmentation de 29% par rapport à l’année dernière sur la période correspondante, a fait savoir l’Administration nationale du tourisme du Vietnam. L’objectif fixé pour l’ensemble de l’année est d’accueillir 13 millions de voyageurs étrangers, soit une croissance de 30%.

Lors de la conférence sur la promotion du tourisme organisée début août, Nguyên Van Tuân, chef de ladite administration, a souligné la nécessité de renforcer les campagnes de publicité promouvant l’image du pays afin de booster son tourisme. C’est d’ailleurs la priorité pour les cinq derniers mois de cette année.

Pour ceux qui envisagent de voyager dans le pays et qui redoutent que la baie de Ha Long (province de Quang Ninh, Nord) soit saturée, il existe une alternative avec le site surnommé la «baie de Ha Long terrestre», dans la province septentrionale de Ninh Binh, et qui offre des paysages karstiques aussi grandioses que sa prestigieuse voisine, l’affluence et la mer en moins.

Également présente dans le classement, la Palestine se trouve en tête avec une croissance de 58%. Elle prévoit d’accueillir 630.000 touristes étrangers sur l’ensemble de cette année. Bien qu’elles soient touchées par le terrorisme, l’Égypte et la Tunisie apparaissent aussi en bonne place, respectivement aux 2e et 5e rangs. Cela prouve la capacité de rétablissement du secteur touristique des deux pays. La Mongolie et le Nicaragua, quant à eux, sont nouveaux. Ce qui montre la volonté des voyageurs de sortir un peu des sentiers battus. – CVN/VNA

Imprimez Favoris