02/02/2011 | 14:21:00

Les marchés aux fleurs de Hanoi, d'antan et d'aujourd'hui

Hanoi a maintenant de nombreux nouveaux marchés aux fleurs qui remplacent progessivement les anciens. Si la physionomie de ces marchés est différente, tous ont comme point commun une atmosphère animée.

Autrefois, les marchés aux fleurs de Hanoi étaient situés rue Hang Luoc, avec ses maisons à toits de tuiles moussues et les bruits de klaxon des trains en partance pour Lang Son, Hai Phong. Maintenant, les marchés aux fleurs de Hanoi se concentrent dans les rues Au Co, Nghi Tam, Nhat Tan. Les acheteurs viennent à moto, en voiture ou tout simplement à vélo.

Dans les années 1940-1970, Ngoc Ha, un des 13 villages des bords du lac de l'Ouest spécialisés autrefois dans la production d'articles de première nécessités à Thang Long, était très connu pour la floriculture. Ses fleurs fraîches approvisionnaient principalement les habitants du Vieux quartier.

Lors de la fouille de la citadelle royalle de Thang Long, les archéologues ont trouvé des traces d'une ancienne rivière, nommée Ngoc ("Jade"), laquelle traversait la citadelle d'est en ouest, puis ce village. Ses habitants ont pris le nom de cette rivière pour nommer leur village (Ngoc Ha).

Maintenant, le plus grand marché aux fleurs de Hanoi s'est déplacé à Quang Ba. Il se tient toute l'année, en toute saison, de l'aube à minuit. Au printemps, il est rempli de fleurs de pêcher, en été de lotus cueillis au lac de l'Ouest, en automme de chrysanthèmes et en hiver d'abricotiers....

"Un des plaisirs de ma famille est d'aller au marché aux fleurs. Pendant les jours du Têt, un vase de fleurs ne saurait manquer dans la maison", a confié Le Thu Phuong, jeune hanoïenne.

Malheureusement, les anciens champs de fleurs de Ngoc Ha, Nhat Tan, Phu Thuong, Tu Lien... se sont réduits comme peau de chagrin, laissant d'année en année un peu plus la place aux villas cossues.

La fourniture actuelle de fleurs à Hanoi est assurée par 10 villages alentour et des régions voisines, dont Kim Chung, Van Tri, Uy No (Dong Anh), Tay Tuu, Dai Mo (Tu Liem), Dong Du, Bac Vien et Yen Vien (Gia Lam).-AVI

Imprimez Favoris