03/03/2010 | 15:42:39

Photographie : Lai Xa, un village sans pareil à Hanoi

A cheval sur trois siècles, le village de Lai Xa, à Hanoi, est réputé pour son métier traditionnel sans son pareil au Vietnam : la photographie, et bien des artistes photographes y sont nés et ont grandi avant d'aller au loin.

Le village de photographie de Lai Xa dans la commune de Kim Chung, district de Hoai Duc de Hanoi (à environ 20 km au centre de la capitale) est considéré comme le lieu d'origine de la photographie vietnamienne. Sans parler de la virtuosité des photographes locaux dans la prise de vue, leurs clichés en noir et blanc se conservent à la perfection, au mépris du temps qui passe.

Xuân Diu, plus de 60 ans, un ancien du village de Lai Xa, a fait savoir que le métier de photographie de Lai Xa est attaché à deux personnes qui vivaient à deux différentes époques. Il s'agissait de Dang Huy Tru et Nguyên Dinh Khanh. Si le premier introduisit la photographie depuis la Chine au Vietnam et fut un pionnier de sa pratique, Nguyên Dinh Khanh, très connu sous le nom Khanh Ky, également originaire de Lai Xa, fut le créateur d'un nouveau métier traditionnel pour son village natal, celui de photographe.

Selon les annales du village, en 1865, un dignitaire de la cour des Nguyên, Dang Huy Tru, originaire de Lai Xa, fut envoyé en Chine en tant de messager. Pour ce diplomate, les choses les plus extraordinaires furent l'appareil de photographie et sa technologie, pratiquée à Pékin par les Anglais. D'emblée, cet ambassadeur se fit faire un portrait qu'il conserva jalousement "pour le montrer à la famille". Deux ans après, il regagna le pays en emportant une "machine magique" et ses procédés techniques. Puis la première boutique de photographie du Vietnam, Lac Son, est apparue en 1869 dans la rue Thanh Ha (actuellement ruelle Gach) à Hanoi.

En 1890, l'adolescent Khanh Ky gagnait sa vie à Hanoi et plus d'une fois, a fait du lèche-vitrine devant la boutique Lac Son, attiré par les portraits exposés, "plus vivants que ceux dessinés à la traditionnelle", selon lui. L'idée lui vint à l'esprit d'apprendre la photographie. Peu de temps après, la boutique Khanh Ky vit le jour à Hanoi dans la rue Hàng Da. Les descendants de Nguyên Dinh Khanh racontent souvent un anecdote inoubliable : une fois en 1913, leur ancêtre a fait le portrait du Raymond Poincaré, président de la France fraîchement élu, une photographie "historique" qui a été publiée à la une de plusieurs journaux français de l'époque. En 1921, Nguyên Dinh Khanh est retourné vivre dans son village natal où il a donné des cours de photographie. Lai Xa a retrouvé alors un second souffle grâce à ce nouveau métier qui attirait des gens de tous âges.

Leur ancêtre tutélaire a été inscrit dans l'Encyclopédie du Vietnam comme l'une des quatre célébrités nationales de la photographie, aux côtés de Dang Huy Tru, de Vo An Ninh et de Dinh Dang Dinh.

L'amour pour cet art a germé et grandi au fils du temps. Plébiscitée, la photographie s'est développée dans cette région avant de franchir ses frontières. En ce temps là, les boutiques de photographies originaires du village de Lai Xa avaient poussé un peu partout, dans la capitale comme en province : Hai Phong, Lao Cai et Saigon (Hô Chi Minh-Ville aujourd'hui)... et même plus loin au Laos, au Cambodge, en Chine, en Malaisie...

Dans les années 40 et 50 du siècle précédent, la photographie de Lai Xa s'est taillée une réputation nationale pour son excellente qualité. Hanoi possède environ 40 boutiques de photographe, dont 33 sont originaires du village de Lai Xa et renommés, telles que My Lai, Kim Lai, Tân Lai, Van Hoa, Khanh Ky, Thinh Ky, An Ky... A Saigon, 80% des propriétaires de boutiques de photographie viennent de Lai Xa.

La vie se développe de plus en plus avec l'application des avancées des sciences et technologies. Le village d'artisanat de Lai Xa a rencontré les difficultés.

En 2002, les habitants de Lai Xa qui ont du coeur pour ce métier ont créé un Club de photographie Nguyen Dinh Khanh comprenant 30 personnes. Les membres du Club ont organisé des échanges professionnels et participé à des concours et expositions de photographies dans comme hors du pays. Une dizaine de photos sur la nature, le Vietnam et son peuple réalisées par ceux-ci ont remporté des prix lors de concours et d'expositions.

2010, année de célébration du Millénaire de Thang Long - Hanoi, est aussi la 118e année d'exercice de la photographie pour les habitants du village de Lai Xa. Bien que celui-ci ne se développe pas comme auparavant, il est toujours un village sans pareil et la tradition à laquelle il a donné naissance se perpétue dans des milliers de villages d'artisanat du Vietnam. - AVI

Imprimez Favoris