30/12/2009 | 09:52:09

Publication au Vietnam d'un rapport onusien sur la population mondiale

L'amélioration des capacités des femmes et les mesures pour faire face au changement climatique sont les points principaux traités par le Rapport sur l'état de la population mondiale 2009 de l'ONU qui a été rendu public jeudi au Vietnam.

Intitulé "Face à un monde qui change : les femmes, la population et le climat", ce document estime que les accords internationaux sur le changement climatique et les politiques nationales obtiendront de meilleurs résultats sur le long terme s'ils tiennent compte des changements de la population, des relations entre sexes, de la santé des femmes, ainsi que des capacités de ces dernières d'accéder aux services.

Le changement climatique non seulement menace l'existence de l'Homme, mais encore aggrave les inégalités entre hommes et femmes. Les femmes des pays pauvres sont lourdement affectées par le changement de l'environnement, selon ce rapport.

Dans de nombreux pays, elles sont dans une situation d'inégalité dans nombre de domaines tels que ceux du pouvoir de décision, de l'accès au système financier, à la propriété foncière, aux services de soins de santé génésique ainsi qu'à l'accès aux informations.

Selon Bruce Campbell, représentant en chef du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) au Vietnam, le monde parle beaucoup des émissions de carbone et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre mais ignore les causes de ce phénomène comme les personnes frappées par le changement climatique.

Il est nécessaire de discuter de façon systématique du changement climatique et de mettre l'Homme au centre du problème, a-t-il souligné, ajoutant que si l'on ne tient pas compte de ce dernier, et notamment des femmes, on ne pourra pas régler radicalement le problème du changement climatique ni protéger l'Homme des effets nuisibles qu'il entraîne.

Au Vietnam, la température moyenne pourrait augmenter de 2,3 o C par rapport à la moyenne de la période 1980-1999, et le niveau des océans, monter de 75cm d'ici la fin du 21 e siècle, selon le scénario de changement climatique publié récemment par le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement, a indiqué le vice-ministre des Ressources naturelles et de l'Environnement, Nguyen Van Duc.

Toujours selon ce scénario, a-t-il poursuivi, environ 76.000 km², soit 20% de la superficie du delta du Mékong, seront inondés. Le changement climatique cause un risque évident pour les objectifs de la lutte contre la misère, la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et encore le développement durable. - AVI

Imprimez Favoris