31/03/2017 | 16:18:00

Un millier d’étudiants au programme «IYF World Camp 2017» à Hanoï

Le fondateur d’IYF, Park Ock Soo, prend la parole, le 30 mars à Hanoï.

Le programme «IYF World Camp 2017» se tient les 30 et 31 mars à Hanoï, réunissant un millier d’étudiants vietnamiens et étrangers. Il est organisé par International Youth Fellowship (IYF) Vietnam, sous l’égide du Centre des échanges culturels et de coopération internationale, relevant de l’Union des organisations d’amitié du Vietnam.

Dans le cadre du programme «IYF World Camp 2017», les activités de camping vont de pair avec l’organisation d’un cours de recyclage de «Mind Education», un nouveau modèle sur l’éducation de la personnalité et de l’esprit. Ce cours est animé par le fondateur d’IYF, Park Ock Soo.

Selon Park Ock Soo, IYF espère que «Mind Education» se développera dans plusieurs établissements universitaires au Vietnam. «En mars 2016, son organisation et le Centre des échanges culturels et de coopération internationale ont signé un partenariat pour la mise en œuvre du programme d’enseignement du savoir-vivre pour les jeunes Vietnamiens», a-t-il rappelé.

Pour sa part, Nguyên Phu Binh, ex-ministre des Affaires étrangères et premier ambassadeur du Vietnam en République de Corée, a assuré que les programmes d’IYF contribueront à intensifier les échanges entre les deux nations.


Un spectacle lors de la cérémonie d’ouverture du programme «IYF World Camp 2017», le 30 mars à Hanoï.

D’après le comité d’organisation, «IYF World Camp 2017» permet aux étudiants tant vietnamiens qu’étrangers de se rencontrer et d’échanger à propos des études et de la vie en général.

My Linh, étudiante de l’Académie de journalisme et de communication de Hanoï, a partagé que cet événement lui offrait l’opportunité de "mieux comprendre la culture sud-coréenne et d’autres pays" ainsi que de faire connaissance avec de nombreux étudiants vietnamiens et étrangers.

Un agenda bien rempli

À cette occasion, une exposition présentant les traits culturels de certains pays asiatiques et africains tels le Vietnam, la République de Corée, l’Indonésie, la Malaisie, l’Afrique du Sud ainsi que de nombreux spectacles et jeux sont programmés.

Sans oublier les plusieurs invités - dont le professeur Nguyên Lân Dung, un biologiste vietnamien de renom - qui partageront leurs expériences avec les jeunes.


Le programme «IYF World Camp 2017» réunit un millier d’étudiants vietnamiens et étrangers.

Par ailleurs, IYF va organiser le 31 mars la 2e conférence des recteurs d’université. Cet événement permettra de discuter de nouveaux modèles d’éducation et plus particulièrement d’orientation professionnelle, mais aussi de donner des conseils sur les compétences douces (ou soft skills - c’est-à-dire les compétences associées à la personnalité comme l’assertivité, la congruence, l’empathie, la résilience ou la sérendipité).

«IYF World Camp 2017» s’inscrit dans le cadre des activités de célébration du 25e anniversaire de l’établissement des relations Vietnam-République de Corée (1992-2017). À noter enfin que la première conférence des recteurs d’université avait déjà eu lieu à Hanoï. C’était en 2016.

Renforcer les échanges entre les jeunes du monde entier
 
Fondée en 2001, International Youth Fellowship (IYF), dont le siège principal est à Séoul, a pour but de former les futurs dirigeants dans le cadre d’un processus d’intégration internationale, à travers des activités de volontariat, des échanges internationaux entre jeunes... IYF comptabilise quelque 185 bureaux de représentation dans 80 pays sur les cinq continents.

Visant à renforcer le partenariat international, cette organisation a créé en 2013 le Forum mondial des dirigeants de l’éducation où les recteurs d’université ont l’occasion de se rencontrer et d’échanger leurs expériences. -CVN/VNA

Imprimez Favoris