16/10/2017 | 11:19:00

Une exposition d’art «vietnamo-italienne» à Hanoï

L’exposition «Home» présente une trentaine d'œuvres d'art des deux peintres Laura Federici et Nguyên Dam Thuy.

Le vernissage de l’exposition «Home» (Maison), composée d'une trentaine d'œuvres d'art, est présenté à la Casa Italia, au 18 rue Lê Phung Hiêu à Hanoï. Ouverte jusqu’au 20 octobre, cette exhibition représente la première collaboration entre deux peintres, vietnamien et italien.

La manifestation est organisée par l’ambassade d’Italie à Hanoï pour marquer le troisième anniversaire de l'ouverture du Consulat général d'Italie à Hô Chi Minh-Ville ainsi que pour renforcer les échanges culturels entre les deux peuples Vietnam-Italie. 


La peintre italienne Laura Federici et son homologue vietnamienne Nguyên Dam Thuy ont travaillé ensemble chez Thuy à Hô Chi Minh-Ville pendant plus d’un mois pour dépeindre des oeuvres sur le foyer et l'environnement. Ce projet emmènera la peintre Thuy en Italie dans un avenir proche.


Renforcer les échanges culturels


En peignant côte à côte, Federici et Thuy ont appris à se connaître et ont rapidement développé une connexion, entraînant une évolution des couleurs et des formes dans leurs peintures, mutuellement influencées et enrichies par leur art et les échanges entre les deux artistes.


«Home était bien plus qu'une exposition d'art», a affirmé Cecilia Piccioni, ambassadrice d’Italie au Vietnam. «C'est un voyage expérimental à travers les sentiments et la créativité qui célèbrent les valeurs de la compréhension, de l’acceptation et de l’intégration qui ont toujours été au cœur de l'amitié entre les Italiens et les Vietnamiens».


Le projet a été lancé par Carlotta Colli, consul général d’Italie à Hô Chi Minh-Ville, lors d’une exposition de Thuy sur l'environnement. Elle a mis en relation les deux peintres et a organisé l'exposition. «Home» est un appel coloré et joyeux pour sensibiliser chacun à l'importance de protéger notre planète.


L'importance de protéger l'environnement


«Les œuvres des deux artistes représentent des paysages aquatiques le long des canaux du delta du Mékong, des maisons flottantes le long des rivières ou encore des vues de Rome sous une pluie torrentielle. Elles sont un rappel de notre devoir commun qu’est de préserver notre environnement et de conserver sa beauté pour les générations futures», a souligné l’ambassadrice Piccioni. Le projet fait partie de la Semaine européenne de la diplomatie climatique.


«Nos peintures me font penser à des chansons joyeuses, pleines de subtilité, de nuances et de suggestions dans un tourbillon de couleurs, a partagé la peintre Thuy. Nous sommes deux artistes distincts de différentes cultures, mais je pense que nous partageons un intérêt commun dans notre représentation de la nature et vouons un véritable amour de nos villes d'origine».


Federici vit et travaille à Rome. Elle a tenu de nombreuses expositions en Syrie, en Italie, aux États-Unis et en France. Son art - de grandes huiles sur toile, des vidéos, des interventions picturales sur des photos - reflètent surtout la réalité de ce qu'elle a vu et vécu.


Thuy est née et a grandi dans la province de Bên Tre, dans le delta du Mékong. Elle vit à Hô Chi Minh-Ville. Elle a tenu de nombreuses expositions dans la mégapole du Sud, en Allemagne, en Chine, en Thaïlande et aux États-Unis. Son style de peinture reflète la nature, se fondant entre impressions et réalité. -CVN/VNA

Imprimez Favoris