30/12/2009 | 09:57:46

Vieillissement de la population vietnamienne en 2010

En 2008, le taux de personnes âgées atteindra 9,9%, soit près d'un peu plus de 8 millions de personnes, au lieu de 7,2% en 1989 et de 8,2% en 1990, a-t-on appris lors d'un séminaire sur les "Défis du vieillissement de la démographie au Vietnam".

Lors de ce séminaire organisé jeudi à Hanoi, Nguyen Ba Thuy, vice-ministre de la Santé, a annoncé que la population vietnamienne va vieillir avant d'être riche, contrairement à la tendance mondiale. Au Vietnam, les zones rurales abritent encore 73% des personnes âgées, et dont 21% sont démunies.

Ce séminaire, placé sous les auspices du Département général de la population et du planning familial du ministère de la Santé, avait pour objectif d'évaluer les défis que présente le vieillissement de la population afin d'esquisser un tableau de ses conséquences directes ou non sur le développement national.

Il était également destiné à recueillir les avis d'experts ainsi que les expériences pratiques des gestionnaires et décideurs de politiques, ainsi que ceux de personnes chargées de soigner et d'assister les personnes âgées.

Le docteur Nguyen Quoc Anh, directeur du Centre d'informations et d'archives de démographie relevant du Département général de la population et du planning familial, a indiqué que le Vietnam comptait 8,5 millions de personnes âgées selon une enquête effectuée en 2008. Selon les prévisions des Nations unies, a-t-il ajouté, ce nombre serait porté à 29,77 millions de personnes en 2050. Le pays compte actuellement 7.200 centenaires environ, soit le double de 1999.

Selon le docteur Do Thi Khanh Hy, directrice adjointe de l'Hôpital national de gérontologie, les personnes âgées sont réparties inégalement dans le pays. De manière générale, elles se concentrent dans les deltas du fleuve Rouge et du Mékong ainsi que la partie septentrionale du Centre et, par ailleurs, résident en majorité dans les zones rurales, de l'ordre de 3,5 fois plus que dans les zones urbaines.

Lors de ce séminaire, les délégués ont proposé à l'Etat de voter rapidement la loi sur les personnes âgées, d'accélérer le développement des services sociaux, et d'élaborer des politiques privilégiées pour ceux-ci. -AVI

Imprimez Favoris