30/12/2009 | 09:50:07

Vietnam : soutien au modèle de la famille peu nombreuse

Le vice-président de l'AN, Uông Chung Luu, a affirmé vendredi la volonté du Vietnam de mener à bien la politique démographique nationale dans laquelle il est prévu que chaque couple doit avoir au maximum deux enfants.

Il est intervenu à l'occasion de la célébration de la Journée nationale de la démographie organisée par le Département de la démographie et du planning familial dans la province de Thai Nguyên (Nord), en soulignant l'objectif de limiter le nombre d'enfant de chaque couple à deux au maximum, ce afin de leur assurer une bonne forme physique et une éducation de qualité et de parvenir en 2020 à une population nationale de inférieure à 100 millions d'habitants.

La population nationale reste trop importante (86,5 millions de personnes), et ce en dépit d'une croissance démographique moyenne annuelle de seulement 1,2 %, soit le plus bas niveau de ces 50 dernières années, ce qui a permis au pays d'atteindre son objectif de réduction de la natalité fixé pour la période 2001-2010 par l'Assemblée nationale. A noter que la population nationale est la 3è plus importante d'Asie du Sud-Est actuellement alors qu'elle était la 2e en 1989.

Aussi présent à cet événement, le ministre de la Santé, Nguyên Quôc Triêu, a estimé que les organismes chargés des questions de démographie et de planning familial devraient renforcer les activités de communication dans les régions reculées et y fournir des services de santé génésique de qualité afin de ramener le taux de natalité à un niveau adéquat.

Selon lui, la poursuite des activités destinées à améliorer la qualité de la population est également de rigueur. - AVI

Imprimez Favoris