Le lac de l'épée restituée est un symbole de Hanoi. Photo : Internet

Hanoi, la capitale millénaire vietnamienne

"Cette semaine m'est une semaine pleine d'émotion", a déclaré Mme Katherine Muller Marin, représentante en chef du Bureau de l'UNESCO à Hanoi.

Dans le cadre du programme riche d'activités de la grande célébration du Millénaire de Thang Long - Hanoi qui a lieu toute la semaine, le public de la capitale a aisément pu apercevoir cette femme étrangère vêtue d'une robe traditionnelle du Vietnam, arborant un grand sourire.

Elle a confié: "Je me sens heureuse de ce que la première année de mon mandat coïncide de façon merveilleuse avec la célébration du Millénaire de Thang Long-Hanoi.

"Moi, a-t-elle poursuivi, et Mme Irina Bokova, directrice de l'UNESCO, nous avons savouré l'atmosphère de fête et le feu d'artifice, nous nous sommes mêlées à la foule pour marcher dans la ville et faire des achats dans le quartier des anciennes rues..."

Réjouie par la voie de la céramique de la digue du Fleuve Rouge, qui a été enregistrée dans le Livre des records Guiness du Monde (GWR) en tant que tableau de céramique le plus long du monde, Mme Muller Marin a considéré cet évènement comme un témoignage concret des relations sociales et de la fierté de la communauté.

Souhaitant travailler longtemps au Vietnam et réserver du temps pour apprendre le vietnamien, celle-ci a déclaré que chaque personne quittant son pays natal pour aller travailler à l'étranger devait laisser sa famille, ses amis et ses proches. Lorsqu'elle a quitté le Vietnam, elle a eu la même impression, et elle souhaite faire quelque chose pour le Vietnam, om elle se trouve chez elle.

Outre Mme Muller Marin, l'ambassadeur de Palestine au Vietnam, Saadi Salama, qui vient de recevoir le prix spécial du concours international sur Thang Long - Hanoi dont le thème était "Hanoi - Votre destination", était heureux de revenir à Hanoi pour sa mission juste au moment où le peuple vietnamien salue la grande célébration du Millénaire de Thang Long.

Ayant étudié et travaillé à Hanoi durant les années 1980, ce Palestinien a de beaux souvenirs de Hanoi. Il parle couramment le vietnamien et comprend bien le Vietnam. Il a particulièrement apprécié l'initiative d'organiser ce concours international car c'est une manière de présenter aux étrangers la terre et le peuple de Hanoi.

Il a estimé qu'il s'agissait d'une occasion à ne pas manquer pour des étrangers tels que lui de manifester leurs sentiments pour Hanoi.

L'ambassadeur de Finlande au Vietnam, Pekka Hyvonen, a manifesté ses sentiments pour Hanoi à travers des images qu'il a enregistrées sur les beaux paysages et les gens à Hanoi .

"Je visite souvent Hanoi en moto et aime particulièrement la vie rurale et le spectacle de la nature en sa banlieue. Hanoi m'a laissé de profondes impressions et m'a donné une grande inspiration. Hanoi est très belle, que Hanoi millénaire soit toujours préservé pour les jeunes générations", a-t-exprimé.

Philipe Chaplain, président de la Fédération nationale du patrimoine de France, qui a participé à l'exposition d'anciens clichés de Hanoi en 2009, a constaté qu'il était merveilleux d'aller à pied dans les rues de Hanoi pour contempler les paysages. En sept ans, il a réuni un très grand nombre de photos sur le Vietnam, dont Hanoi.

Il est le premier étranger à avoir créé un site web en français, vietnamien et anglais à l'adresse http://www.hanoilavie.com , lequel est consacré aux photographies des 36 rues de l'ancienne Hanoi, le pont Long Bien pendant les premiers jours de sa construction, ainsi que les anciens métiers exercés dans la capitale.

Depuis 2006, il participait à tous les concours internationaux sur Thang Long - Hanoi et a été primé cette année lors du concours international "Hanoi, votre destination". Il a offert l'intégralité de sa prime pour les personnes démunies, les orphelins et les porteurs du VIH de Hanoi. "Il n'existe plus en moi les 10.000 km de Paris, seulement l'amour de Hanoi", a-t-il exprimé.

Les amis étrangers ne se contentent pas seulement d'aimer Hanoi en ce moment historique de la capitale millénaire, ils proposent également des idées et des mesures intéressantes afin que Hanoi soit de plus en plus belle et moderne tout en préservant les traits charmants d'une ville de tradition et de culture millénaires.

L'ambassadeur de Palestine au Vietnam, Saadi Salama, a estimé que pour souligner les valeurs de ce millénaire, la question fondamentale est de continuer d'éduquer ses habitants sur le mode de vie civilisé. Il faut en outre faire de la communication sur la protection de l'environnement, diffuser les images des beaux paysages en plusieurs langues afin que les touristes puissent découvrir aisément l'histoire de Hanoi.

Mme Sorotova Lioudmila, maire adjoint de la ville russe d'Iaroslavl, a recommandé de susciter davantage de fierté non seulement pour le pays, mais aussi pour sa capitale et ses patrimoines, et ce dès l'enfance. En plus, de veiller au tourisme, à la propagande et à la publicité des patrimoines historiques, à la construction du système des informations sur le développement touristique. ..

S'agissant de la préservation du patrimoine culturel mondial de l'ancienne cité impériale, la représentante en chef de l'Unesco à Hanoi, Mme Katherine Muller-Marin, a annoncé que l'Unesco coopérait étroitement avec Hanoi afin d'assister cette dernière à préserver ce site. Un plan de gestion est en élaboration dans ce but. Des spécialistes étudient des méthodes de préservation adaptée aux conditions climatiques et géologiques de la capitale.

Hanoi doit renforcer la préservation de ses patrimoines culturels notamment en élevant les connaissances de sa population sur la signification importante de protéger l'environnement de Hanoi comme le patrimoine culturel qui fait partie intégrante de leur vie, a-t-elle souligné. - AVI