IDE : Hanoï attire de nombreux projets de haute technologie au premier semestre

La cérémonie de signature du protocole d'accord entre AquaOne, Aone Duetschland AG et Tilia à Munich. Photo: aquaone


Onze protocoles d’accord, d’un montant total de deux milliards de dollars, ont été signés par des entreprises vietnamiennes et leurs partenaires allemands, en marge de l’exposition Automatica and Robotics qui a eu lieu du 19 au 22 juin à Munich (Allemagne).

Sur ce total, la société vietnamienne AquaOne a conclu un protocole d’accord de plus de 200 millions de dollars avec les homologues allemands Aone Duetschland AG et Tilia pour construire dans la capitale vietnamienne une usine de traitement des boues d’une capacité de 2.000 à 2.500 tonnes de boues/jour.

Durant son séjour à Munich, le président du comité populaire municipal Nguyen Duc Chung a assisté à la rencontre des entreprises vietnamiennes et allemandes pour discuter des opportunités de coopération bilatérale et le partage d’expériences en matière d’automatisation, d’agroalimentaire…

A côté de ces onze protocoles d’accord signés en Allemagne, la capitale vietnamienne vient de délivrer la licence d’investissement à 71 projets et signer 18 autres protocoles d’accord dans le cadre de la conférence “Hanoï 2018 – Coopération, Investissement et Développement” organisée en juin.

Le président du comité populaire de Hanoi Nguyen Duc Chung à l’exposition Automatica and Robotics à Munich. Photo: giaoduc.net

 

Au premier semestre, la capitale Hanoi est la première fois la première localité des 55 villes et provinces attirant l'investissement étranger avec un fonds total inscrit de plus de 5,9 milliards de dollars

La plupart des projets autorisés applique des hautes technologies et est respectueuse de l’environnement par exemple le projet de fabrication de moteurs et d’équipements électroniques du groupe japonais Nidec (200 millions de dollars), le projet de récupération des ordures du consortium entre les groupes vietnamien T&T et japonais Hitachi Zosen (100 millions de dollars), le  projet de production de films plastiques de la société japonaise Mitsubishi Chemical (100 millions de dollars)… -VNA